Le Sang de l’Eden – Livre I

Auteur : Sabrina Lionat

Édition : Auto-édition

Nb. de pages : 375

Public visé : Tout public

Lien d’achat : ICI

Résumé :

Tous les deux cents ans, un conflit sanglant né de l’obstination d’une déesse et d’un roi légendaire, oppose moines-sorciers et démons. L’équilibre des mondes est en péril, seul le sacrifice de l’engeance pourra les sauver.

Éva Brunel, jeune bibliothécaire pleinement satisfaite de son existence ordinaire, voit un jour sa vie basculer lorsque des murmures intempestifs s’insinuent dans son esprit. Ces voix vont l’entraîner au-delà de sa propre réalité, là où les enjeux sont célestes et les manigances, divines.

Voilà que désormais sa vie est en danger ! Faire face à sa destinée sera-t-il suffisant à Éva pour survivre à ce qui l’attend ?

Je remercie une nouvelle fois l’autrice pour l’envoi de son roman et m’excuse de mon retard.

Mon avis :

Titre : Totalement en accord avec l’histoire.
Couverture : Les teintes sombres ainsi que le rouge reflètent parfaitement le roman.
Thèmes abordés : Très intéressants. J’ai trouvé que c’était bien mené.

Dès le début j’ai été accro ! Habituée à lire du fantastique, je n’ai pas été déçue. J’ai peu dormi lors de ma première lecture mais ça valait le coup ! On ne met pas trois ans à poser l’intrigue et c’est ce que je préfère ! On est directement plongés dans l’histoire et je trouve que c’est un bon point.

Point positif :

L’écriture est vraiment fluide et légère. C’est quelque chose que j’ai vraiment apprécié tout au long de ma lecture. J’en parle même si ça ne concerne pas directement l’histoire.

Les personnages :

On découvre assez rapidement les personnages secondaires que je trouve bien développés. J’ai eu un coup de cœur pour Dilo que j’ai trouvé amusante. Elle semble être une meilleure amie géniale. Alexia est un personnage que j’ai eu du mal à comprendre avant qu’on en sache plus sur elle.

Dans ce roman on retrouve :

  • Des références bibliques.
  • Quelques phrases latines.
  • Différents points de vue.

Ce que j’ai préféré :

J’ai eu un coup de cœur pour les références bibliques et la langue latine que l’on retrouve beaucoup dans le roman. J’ai aussi beaucoup apprécié le fait que le lecteur est face à plusieurs antagonistes et qu’il doit forcément en préférer un. Je n’avais jamais lu d’histoires

En bref :

Une histoire que je recommande à ceux qui aiment le fantastique et les mythes anciens. J’espère que dans le prochain tome, on en saura plus sur le père d’Eva. C’est assez secondaire dans l’histoire mais j’aimerai vraiment que ce point soit éclaircit.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s