L’œuf de Tanglemhor : Chronique des secondes heures de Tanglemhor – Tome 1

Auteur : Azaël Jhelil

Édition : Autoédition

Nb. de pages : 799

Public visé : Tout public

Lien d’achat : ICI

Résumé :

Le temps des mensonges est terminé, sombre crétin. C’en est fini du règne des accapareurs ! Les gros porcs qui gouvernaient l’Alliance ne tromperont plus jamais personne ! Les histoires inventées par vos faux prophètes pour imposer leur soi-disant « œuvre civilisatrice » ont vécu. Pourchassés par vos armées, réduits à la misère et à la famine loin de votre opulence, les peuples du Grand Aghar ont longtemps prié pour que leur vienne un sauveur. Alors, je suis venu. Moi, Krûl de Ssylsune, « monstre » issu des marécages les plus sordides où vous avez pu nous repousser, je suis venu. Pour vous faire payer vos crimes, votre insupportable arrogance. L’heure de la vengeance a sonné ! Qraasch et Naarubsahoum vous réclament le prix du sang ! »

Rejeté de tous, Krûl le semi-lacertys est devenu le prophète du dieu de la Vengeance pour tous les opprimés des cités du Bassin ctasharre et des terres indomptées du Grand Aghar. Ayant libéré par le fer et la sorcellerie les nations en colère, il règne sur un empire à la mesure de sa rancœur. Par la puissance de ses légions et le contrôle exercé par ses prêtres, le Premier vindicateur – dont la rumeur prétend même qu’il commande aux démons – impose désormais sa loi à ceux qui, jadis, l’avaient humilié. La répression est impitoyable… Les peuples « libres » apprennent à leurs dépens que la vengeance est la plus lourde des chaînes.
Il ne reste plus à l’empereur du Levant qu’à soumettre le duché de la Marche, dernier flambeau d’une résistance à l’agonie.
Tout espoir est vain. Il ne reste rien.
Il paraît cependant qu’un audacieux s’est introduit dans la Citadelle noire et en a dérobé l’un des biens les plus sacrés du Très Saint Libérateur. Toutes les forces de l’Empire ont pour ordre de le ramener… vivant.

Mon avis :

J’ai lu ce livre au format papier et numérique. Encore merci pour l’envoie.

Pour être franche, m’y plonger à été très compliqué. On arrive dans un nouveau monde, le vocabulaire n’est donc pas le même et ça a été compliqué pour moi. J’y ai mis un bon mois. Mais une fois dedans, tout allait plus vite. Dès le chapitre un, on est face au problème. J’aime beaucoup quand les histoires commencent d’un coup (prologue ou chapitre un) alors j’ai été ravie. La suite de l’histoire était mitigée (selon moi). J’ai jugé certaines parties, notamment les descriptions, inutiles. Inutiles n’est peut-être pas le terme juste mais en gros, il y en avait parfois énormément et c’était pas forcément très nécessaire.

Les personnages :

Ils sont super attachants. Je ne sais pas si c’est dû au fait qu’on en sait souvent beaucoup sur eux mais en tout cas, j’ai une petite liste de chouchous.

Mieveeeeen ♥♥♥ Qu’est-ce que je l’aime ! Il est si protecteur, si professionnel dans ce qu’il fait (du moins, c’est le sentiment que j’ai eu) si attachant !

L’Ombre. Un caractère bien a lui que j’apprécie énormément. Ses compliments me font fondre et sa relation avec Oriana est juste géniale. Ils forment un duo de choc.

Il y en a d’autres que j’ai beaucoup aimé mais pour ne pas trop spoiler je ne vais rien ajouter de plus.

Dans ce roman on retrouve :

  • Un langage trèèèèès ancien. Beauuuucoup de nouveaux mots pour la petite adolescente née au 21eme siècle que je suis. Heureusement, ça ne m’a pas empêché de comprendre l’histoire
  • De l’action. Ce n’est pas le genre du roman mais il y en a pas mal.
  • Énormément de description/narration. Je pense d’ailleurs que c’est  » à cause  » de ça que j’ai eu du mal à m’y plonger. La narration m’ennuie souvent et j’attends toujours les dialogues avec impatience.

Ce que j’ai préféré :

Étant donné que j’aime beaucoup tout ce qui touche au Moyen-Age, j’ai apprécié ce monde de chevaliers, d’empereur et de magie.

En bref :

Une lecture difficile à commencer mais qui rend vite accro. C’est un premier tome très prometteur. Un roman que je recommande.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s